À propos

La SNSM, Société Nationale de Sauvetage en Mer, est une association régie par la Loi de 1901, reconnue d’utilité publique par décret du 30 avril 1970 et assumant une mission de service public en France Métropolitaine et dans les départements d’Outre-Mer. Elle a pour vocation de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes. Dans le cadre de sa mission, la SNSM exerce trois actions principales : le sauvetage au large effectué par les Sauveteurs embarqués bénévoles, la formation de Nageurs-Sauveteurs volontaires qui assurent la sécurité des plages, la prévention des risques liés à la pratique de la mer. La responsabilité du secours en mer a été confiée, par le Ministère en charge de la mer, aux 3 Préfets maritimes, qui ont confié la coordination des actions de sauvetage aux CROSS qui décident du choix des moyens d’intervention les plus adaptés à chaque opération. La SNSM assure 55% des sauvetages et plus de 80% en dehors des heures ouvrables. Les deux premières missions de la SNSM sont assurées par 230 stations de sauvetages permanentes ou saisonnières, en France et dans les DOM/TOM, équipées de moyens adaptés (canot ou vedette, avec très souvent en plus un pneumatique). Pour armer ces moyens toute l’année, 24h sur 24, les équipages comprennent souvent une vingtaine de personnes (patron, sous-patron, canotiers) avec un président et un trésorier. 30 centres de formations répartis sur l’hexagone comprenant chacun une vingtaine de formateurs bénévoles. Ils assurent pendant 8 mois la préparation d’environ 600 jeunes aux examens d’Etat nécessaires pour devenir « nageur-sauveteur » et surveiller les plages, l’été. Ces jeunes volontaires sont ensuite affectés l’été sur les plages à la demande et sous la responsabilité des maires. Dans chaque département maritime un « Délégué départemental » représente le Président auprès des autorités régionales et assure dans la mesure de ses moyens la coordination logistique des stations de son département. A Paris se trouve le siège national de la SNSM qui abrite président, bénévoles, les services technique, financier et communication …, 4 inspecteurs respectivement chargés du suivi opérationnel de la zone Manche et l’Outre-Mer, de la zone Atlantique, de la zone Méditerranée et des 30 centres de formation ». (© SNSM.org) Plus d’infos sur le site officiel, www.snsm.org

À la station de Saint-Pierre, les entraînements se déroulent à un rythme hebdomadaire et concernent aussi bien la théorie que la pratique. Chaque équipier embarqué se doit de bien connaître la vedette et les conditions de navigation avant d’être véritablement « opérationnel » et apte à assurer son poste en intervention réelle. Programmées en général le samedi ou le dimanche matin (ce qui permet également d’être « sur zone » assez rapidement en cas d’alerte), les sorties pour exercice sont placées sont la direction d’un patron. Elles permettent de maintenir la cohésion des équipages et l’aptitude aux différentes manœuvres de sauvetage et de remorquage. Des sorties en nocturne sont également assurées mensuellement.

Webmaster : VK