Alertes en cascade

Après avoir procédé à un exercice de remorquage (voilier en panne moteur à 1NM du port de Saint-Pierre en fin d’après-midi hier), la SNS247 a été mise en alerte à 00h10 pour un jeune homme supposé parti pêcher en apnée dans l’après-midi à Étang-Salé, et n’ayant pas réapparu (alors que son vélo était retrouvé). Cinq bénévoles ont donc appareillé à 0h30, et par une mer belle et lune presque pleine, se sont rendus rapidement sur zone. Les rails de recherches ont débutés entre le sud et le nord de la Pointe d’Étang-Salé, puis une information est parvenue signalant la possibilité que la personne recherchée se trouverait à bord d’une barque… chaque embarcation localisée dans la zone a donc été abordée pour vérifier si le disparu n’avait pas aperçu ou récupéré.
Finalement, au bout de près de deux heures de recherches, le CROSS transmettait que la personne recherchée était en réalité partie en pêche sur une embarcation et rentrée à bon port. Problème, la communication semble être mal passée (voire carrément absente) auprès de ses proches, qui l’ont cru parti en pêche en apnée. Il a fallu remonter bien loin (avec l’aide des gendarmes et des pompiers sur zone à terre) pour trouver, en pleine nuit, un témoin ayant assisté au retour en barque du pêcheur apnéiste.
Un même type d’alerte s’était produite dimanche dernier, où la vedette Peverelly avait appareillé pour un présumé bateau en difficulté, sur un message téléphonique reçu par l’ami d’un pêcheur. Le pêcheur en question a été rapidement retrouvé pêchant tranquillement. Visiblement, le message transmis avait été mal interprété.
Conclusion : il est indispensable lorsque vous partez en mer de prévenir vos proches directs, de leur indiquer la zone où vous compter vous rendre, ainsi que la durée estimée de votre séjour en mer. Et de transmettre des messages clairs et concis.
Car, même si mieux vaut une intervention pour rien plutôt que sur un drame, cela peut permettre d’éviter le déploiement des bénévoles et des moyens de secours inutilement. //VK

 

Tous les articles

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

ENVOYER