Avec l'Armée de l'Air et la Marine

Coordination des moyens aériens et maritimes

Exercices de mise en situation

La SNS247 Commandant Peverelly a été mise à contribution pour l’exercice SAMAR/SECMAR mis en œuvre par l’ETOM50, avec la participation de l’Armée de l’Air (Transall C160 de la BA181) et de la Marine Nationale (Panther de la frégate Nivôse). L’opération s’est déroulée à 0.5 mile des côtes de la Pointe-au-Sel, par mer agitée. Après l’hélitreuillage du plongeur du Panther à bord de la Peverelly, le C160 a procédé au largage de la chaîne SARMAR, composée de fumigènes pour le marquage et d’un radeau gonflable pour récupération de naufragés. La SNS247 et les personnels embarqués de la BA181 ont ensuite récupéré le disposition en mer.

L’ensemble des manœuvres s’est bien déroulée et a permis à tous d’optimiser la coordination sur site entre les moyens aériens et nautiques, et au CROSS Réunion, de conforter sa formation initiale. Sur la route du retour au bercail, la SNS247 a été bien secouée, avec un vent 6/7 BF et une houle de front de 2,5 à 3m.

Sur le site defense.gouv.fr