Les dernières infos

Suivez toute l'actualité de la station SNSM de Saint-Pierre

Rapport Guittet : pérenniser le modèle SNSM

Vous trouverez ci-joint l’introduction au rapport de Chantal Guittet et le rapport lui-même (en téléchargement ci-dessous), qui vise à proposer des solutions pour pérenniser le modèle SNSM.

Début juillet, la députée du Finistère, Mme Chantal Guittet, a remis le rapport que lui avait commandé le premier ministre, afin que soit proposé des pistes de financement pérennes de la SNSM.

Mme Guittet rappelle à juste titre que le sauvetage en mer est une mission de l’Etat relevant d’une obligation internationale et intégrée au cadre général de l’action de l’état en mer (AEM), placée sous l’autorité du Premier ministre. Elle souligne la place centrale occupée par la SNSM qui bénéficie d’une quasi-délagation de service public confié à des bénévoles dont la contribution globale à la mission de sauvetage en mer et sur le littoral confère un avantage budgétaire à l’Etat de l’ordre de 100 M€. Cette mission bénéficie gratuitement à l’ensemble des usagers de la mer.

La Députée souligne la lassitude des sauveteurs à devoir consacrer un temps supplémentaire à la collecte de fonds, au-delà de leur engagement opérationnel, et la nécessité de résoudre la question du financement pérenne de la SNSM.

Dans ce contexte, Mme Guittet suggère au Premier ministre le retour et le maintien d’une contribution acceptable de l’Etat.

Mme Guittet propose alors différentes pistes de financement et évoque également des mesures de soutien des bénévoles, avec notamment la reconnaissance des formations dispensées à la SNSM, comme formations professionnelles.

Nous pouvons être satisfaits de voir suggéré à nouveau, comme cela avait été le cas avec un précédent rapport remis en 2015, que l’Etat prenne en fin la mesure de ses responsabilités en matière de la sauvegarde de la vie humaine en mer. Nous espérons pouvoir nous appuyer sur des mesures concrètes qui devraient être annoncées avant la fin de l’année.

Mais cela sera insuffisant pour le fonctionnement des stations. IL faut bien comprendre que chaque station de sauvetage est indépendante financièrement et que le siège n’intervient que sur le financement des embarcations.
Le soutien des collectivités locales, mairies, conseil Régional et conseil Départemental est primordial pour continuer à réaliser nos missions, l’entretien de nos embarcations, nos formations…

Madame la Députée affirme : « J’ ai ainsi la conviction que la pérennisation du modèle de la SNSM, fondé sur l’ engagement bénévole de ses membres et sur un dispositif opérationnel et technique de grande qualité est aisément accessible moyennant un soutien plus actif de l’Etat mais aussi des collectivités locales… »

Ce modèle qui a fait ses preuves, doit rester le fait d’un partage équilibré entre un soutien significatifs des pouvoirs publics reconnaissant les enjeux de la mission qu’ils nous confient, et un socle de donateurs privés dont nous cherchons sans relâche à accroître le nombre.

Pour que l’eau salée n’ ait jamais le goût des larmes…

CLIQUEZ ICI pour télécharger le rapport

Recent Posts

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

ENVOYER